Le plus original: le dressing de Tristan Auer, autour du lustre monumental de Michel Boyer.

Le plus séduisant: le cabinet de Caroline Sarkozy, lumineux, et sa vue sur le Louvre.

Le plus décalé: le salon mis en caisse de Vincent Darré. Inimitable...

Le plus futuriste: le cabinet onirique de Noé Duchaufour, pétri de high tech.

Le plus érudit: le pavillon chinois de François Joseph Graf. Plafond remarquable...

Le plus "décorateur ensemblier": le bureau de Chahan Minassian

Remarquables également: la cheminée de Bismut & Bismut, l'entrée monumentale de Charles Zana ou celle de l'agence Alberto Pinto.

Jusqu'au 23 novembre 2014 aux Arts Décoratifs, 107 rue de Rivoli, Paris 1er.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :