Habiller les murs, éviter une nudité triste sans verser dans la surcharge ou le classicisme, c'est l'un des défis actuels. Les décorateurs tendent vers une simplification. Le temps des calepinages ou des rangées de tableaux étant révolu, on recherchera plutôt l'effet de rareté, l'accent sur quelques parties de la pièce afin de ne pas surcharger le regard.                      Un premier exemple intéressant nous est donné dans cet intérieur réalisé par Gilles & Boissier à Londres. Deux grands tableaux à fond blanc sont à la fois oeuvres, miroirs, lambris. On évite la proximité oppressante que peut avoir une oeuvre de grandes dimensions, on crée des jeux de reflets et de la clarté. Une approche à la fois classique dans l'esprit - Louis XVI- et contemporaine dans la forme. 

 

Photo Gilles & Boissier

Image-5.png

 

Les nouveaux lambris

lambris3 Le lambris est, dans sa définition classique, toute pièce de bois servant au revêtement intérieur des murs. Il y en a deux sortes: lambris de hauteur quand ils garnissent le mur dans toute sa hauteur, lambris d'appui qui ne garnissent que la partie basse.Enfin, ils sont à "petit cadre" si leur relief est faible, où à "grand cadre" s'ils sont très saillants.

 Cette définition s'est beaucoup assouplie aujourd'hui. Si le bois reste le plus utilisé, d'autres matériaux et surtout d'autres utilisations apparaissent.

Lambris-copie-1.jpg Lambris-hotel-HRH.jpgLambris3-HRH.jpg

De haut en bas: le traditionnel lambris "Chalet" est utilisé en opposition sur deux murs ou en lames horizontales pour cette semi-alcove contrastée.

Les lambris d'appui "au deux tiers" sont d'une sobre élégance, comme dans cet appartement de 1910 à Paris. A condition de dégager les murs...Photos Patrice Besse.

haut-lambris-2.jpghaut-lambris.jpg

 

Nous avons également parlé ici de la technique du frisage, très belle quand elle est appliquée en lambris avec des bois tels que le pin sablé.


D'autres matières? Des panneaux en laque, ou encore en tulle réalisés par exemple par les Atelier Pierre Bonnefille,permettent d'obtenir un ensemble très raffiné et d'esprit novateur. On les appliquera sur certaines parties des murs plutôt que sur l'ensemble. Pour des raisons de coût, certes, mais aussi esthétiques.

_wsb_451x598_mur.jpg Pour lambrisser certains murs d'une pièce, le matériau le plus pointu -et pas le moins intéressant- est...l'ardoise: en panneau Le Trèfle Bleu, ou sur des pans de mur entiers.     Image 14-copie-2

 

Belle, belge et anglaise: la brique intérieure

levieuxlille.JPG L'appareillage de briques sur certains murs crée une chaleur supplémentaire et "donne de l'âge" à un intérieur récent. Très prisé en Belgique, dans le Nord de la France et vu dans certaines demeures aristocratiques anglaises. Ici dans un appartement du vieux Lille (c) agence Vieux Lille au Coeur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #DECORATION

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :